L'ALLOCATION POUR ADULTES HANDICAPES
L'allocation pour adulte handicapé permet de vous garantir un revenu minimum.

Si les droits à la sécurité sociale ne sont pas ouverts (la personne n'a jamais travaillé, elle est au chômage depuis de longue date), il convient de s'adresser à Maison Départementale des Personnes Handicapées qui transmettra le dossier à la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées pour l'examen des conditions techniques d'attribution et à l'organisme payeur (C.A.F. ou M.S.A.) pour l'examen des conditions administratives.

* Pour percevoir l'A.A.H., il faut réunir un certain nombre de conditions :

- Condition d'âge ;
- Condition de nationalité ;
- Condition liée à l'handicap ;
- Conditions de resources.

* Le montant de l'allocation :

- Montant maximum : Pour les personnes ne disposant pas d'autres ressources : 860,00 € au 1er novembre 2018.

- Cumul avec d'autres prestations : L'AAH peut être cumulée avec le complément d'AAD, avec la Majoration pour la Vie Autonome et avec le complément de ressources (dans le cadre de la garantie de ressources).

- Le montant de l'AAH peut être réduit compte tenu d'autres revenus, d'autres allocations ou rentes.

* Durée d'attribution :

L'allocation est accordée, habituellement, pour une durée de un à cinq ans renouvelable.
Elle peut être accordée pour une durée de dix ans si le taux d'incapacité est d'au moins de 80% et que l'handicap n'est pas suceptible de s'améliorer.

* Avantages : Le bénéfice de l'AAH procure un certain nombre d'avantages.

En savoir plus :  site "Handroit"

Formulaire unique MDPH à imprimer

Michelle D.
Mise à jour le 26 décembre 2018